Comment trouver des domaines expirés ?

Août 2016

Dans cet article, je vais vous parler de la recherche de domaines expirés. Un domaine expiré est un nom de domaine qui a déjà été utilisé mais qui a été laissé tombé et qui n'a pas été renouvelé.

Il y a plusieurs bonnes raisons pour lesquelles on ne renouvelle pas un domaine :

  • L'entreprise a fermé, a fait faillite, a été rachetée par un gros groupe, etc.
  • Le site n'a pas tenu ses promesses
  • Le produit dont le site faisait la promotion s'est révélé être un échec ou n'est plus en vente
  • L'auteur s'est lassé ou a changé d'activité
  • etc.

Dans tous les cas, il est possible de trouver des noms de domaines qui étaient utilisés et qui ont été laissés tombés. L'objectif étant de les acheter pour créer un nouveau site (ou faire une redirection 301 ; nous y viendrons dans la suite de cet article).

Voici ce que vous allez apprendre dans cet article :

  1. Comment trouver un nom de domaine expiré
  2. Quels logiciels ou services utiliser (gratuits ou payants)
  3. Evaluer la qualité SEO du nom de domaine
  4. Ce que vous pouvez faire avec un nom de domaine expiré

Bien évidemment, je ne prétends pas vous fournir des informations exhaustives sur ce sujet. Il y a beaucoup d'autres ressources intéressantes sur le web qui couvrent tout ou partie de cette problématique.

Pourquoi chercher un nom de domaine expiré ?

Contrairement à un nom de domaine tout neuf qui n'a jamais été utilisé, un nom de domaine ancien a déjà un historique.

Si le site Internet en question a eu un peu de succès, vous pouvez espérer qu'il y a des gens qui parlent encore du site sur les forums (dans d'anciennes discussions), sur des anciens articles de blogs voir sur des sites généralistes (presse régionale ou nationale). Tous ces éléments peuvent constituer un début de promotion pour le site que vous allez créer.

Une fois le nouveau site en place avec des informations à jour, vous pourrez retourner sur les forums pour faire remonter les discussions, contacter les auteurs des blogs, etc.

Aussi, si le site a appartenu à quelqu'un qui a utilisé des techniques de référencement, on peut imaginer trouver un historique de backlinks sur ce nom de domaine. Ils peuvent venir d'annuaires, de commentaires de blogs ou de choses moins intéressantes (méfiez vous du spam).

Ce sont ces liens qui constituent le principal intérêt d'un domaine expiré.

Comment savoir si un nom de domaine est disponible ?

Tout d'abord, si votre navigateur affiche une erreur lorsque vous renseignez l'adresse du site c'est plutôt bon signe.

Ensuite, vous pouvez vérifier le "whois" du site via un service en ligne comme celui-ci : whois.net.

Mon conseil : j'entre directement le nom de domaine chez mon registar préféré (exemple : OVH) qui me dira si le nom de domaine est disponible ou non à l'achat.

Rechercher des noms de domaines

Si vous souhaitez tenter l'aventure, il va falloir relever les manches et faire quelques recherches. Le plus simple c'est de commencer par consulter les sites qui propose des listes de domaines expirés.

ExpiredDomains.net

ExpiredDomains.net site pour trouver des domaines expirés

Le site www.expireddomains.net vous propose, contre une inscription gratuite, un accès à une liste de noms de domaines ainsi qu'à des métriques et indicateurs typiquement SEO (nombre de backlinks, date de premier enregistrement du domaine, extension, etc.).

Le service est donc gratuit et j'ai pu trouver quelques domaines qui m'intéressaient. Mais, clairement, le site fait les fonds de tiroirs et il n'est pas rare de trouver des domaines expirés qui ont servi pour les campagnes de spam pas propre d'agences chinoises (qui n'hésitent pas à envoyer plus de 5 millions de liens sur un site en un temps record).

Il y a quelque chose de fâcheux aussi : les meilleurs domaines sont disponibles via une plateforme payante ou par enchère. Ce n'est pas un problème en soi, mais c'est facheux puisqu'on risque de se retrouver à devoir payer plusieurs dizaines (voir centaines) d'euros pour un simple nom de domaine.

Clairement, c'est un bon site pour débuter et le fait qu'il permette la recherche par mot clé fait qu'on a vite fait de trouver ses marques. Je recommande ce site pour les débutants et ceux qui ne souhaitent pas mettre en place une solution logicielle (voir plus loin).

Mon conseil : aller voir une à deux fois par jour ce qui est listé sur ce site et prenez votre temps pour trouver le bon domaine.

En effectuant une recherche sur Google vous pourrez aussi trouver de nombreux concurrents à ce site. Je ne les ai pas tous testé et certains sont payants mais offrent plus de services. C'est à vous de voir si ces sites peuvent vous être utiles.

Utiliser un crawler : Xenu

Xenu : logiciel pour trouver les liens cassés sur un site

Une autre solution est d'utiliser un logiciel de "crawl" (ou "web spider") qui va permettre de trouver les noms de domaines qui ne sont plus actifs.

Ma préférence va pour le moment à Xenu Link Sleuth qui a l'avantage d'être très rapide et gratuit. Mais si vous êtes à l'aise avec un autre logiciel de ce type vous pouvez l'utiliser.

Le principe de ce logiciel est simple : il va parcourir toutes les pages d'un site Internet (très rapidement) et trouver les liens cassés. Or, il se peut qu'un lien soit cassé parce que le nom de domaine n'est plus enregistré. C'est ce qu'il va falloir vérifier par la suite - manuellement.

C'est donc une solution un peu moins automatisé que la précédente puisqu'il vous faut paramétrer le logiciel et réfléchir un peu à la façon dont vous allez procéder.

Voici la façon dont je procède :

  1. Je choisis un annuaire qui est régulièrement mis à jour (un annuaire dans lequel on peut enregistrer son site web pour avoir un backlink)
  2. Je demande au logiciel de parcourir toutes les pages du site et de me dire quels liens ne fonctionnent plus
  3. Je regarde manuellement, un par un, les liens pour voir si les sites existent toujours

Pourquoi cela fonctionne ? Et bien tout d'abord car comme le logiciel parcourt un annuaire, il y a de forte chance pour que les liens soient faits vers la home du site (donc sur le nom de domaine directement et pas sur une page du site).

Donc, si j'ai un lien cassé, il a plus de chance d'être vers www.le-site-expire.com que vers son url www.le-site-expire.com/une-page.html. Cette technique facilite donc la recherche de nom de domaine expiré.

Mais, nous allons voir qu'avec cette technique, on a peu de chance de trouver quelque chose de vraiment intéressant.

Un logiciel spécialisé : Expired Domains Finder

Expired Domains Finder : logiciel pour trouver des domaines expirés

Le problème de la technique précédente c'est qu'elle est longue et fastidieuse. De plus, si on veut trouver un nom de domaine vraiment intéressant (voir plus loin pour les métriques à regarder), il faut généralement oublier les annuaires et crawler les sites d'autorités (actualités, wikipedia, comment ça marche, twitter, etc.).

Or, on est rapidement submergé par le travail si on utilise un crawler sérieusement pour chercher des choses intéressantes.

C'est à ce moment qu'intervient le logiciel gratuit Expired Domains Finder de recherche de domaines expirés. Il s'agit d'un logiciel (windows seulement) qui a été conçu spécialement pour chercher des noms de domaines expirés sur le web.

J'ai réalisé un tutoriel complet sur l'utilisation de ce logiciel et je vous invite à le consulter à cette adresse : tutoriel en français logiciel SEO Expired Domains Finder.

Fabriquer son propre logiciel

Si aucune de ces solutions ne vous convient (ou que vous cherchez quelque chose de plus précis), il est toujours possible de (faire) développer un logiciel sur mesure.

Il s'agit clairement de la solution de dernier recourt car elle sera de toute façon très couteuse - soit en temps soit en argent si vous faites appel à un développeur.

Mais, c'est sans doute avec cette solution que vous obtiendrez les meilleurs résultats et les meilleurs domaines !

Pour les développeurs Python, vous pouvez sans doute baser votre développement sur un outil comme Scrapy qui vous donnera une bonne base pour créer un crawler rapidement. Libre à vous de l'enrichir pour lui donner le comportement que vous souhaitez.

Comment évaluer la qualité d'un nom de domaine ?

Si vous avez suivi les différentes étapes, vous devriez être en mesure de vous constituer une liste de noms de domaines expirés à évaluer. Car, il ne faut pas foncer tête baissée et acheter le premier domaine qui passe.

Nous allons voir quelques critères qui sont à regarder de plus près pour chaque domaine.

Le site est-il toujours indexé ?

Dans de rare cas, il est possible que le site du nom de domaine expiré soit toujours indexé par Google. Cela veut dire que le site vient d'expirer et que Google n'ai pas encore constaté cela.

Vous pouvez donc utiliser Google pour vérifier le nombre de pages indexées et éventuellement leur contenu (en utilisant le cache de Google) :

Commande Google pour vérifier le nombre de pages indexées dans le moteur de recherche :

site:nom-de-domaine.com

Consulter le cache Google :

cache:nom-de-domaine.com

Est-ce qu'il existe une copie du site ?

Wayback Machine : retrouver des anciens sites internet

Dans le cas où le site n'est plus présent dans Google, on peut interroger les autres moteurs de recherche comme Bing.

Il est aussi intéressant de regarder si on peut voir l'ancien contenu du site sur le site Archive.org (Waybackmachine) qui sauvegarde les sites web.

Si le site est bien présent, vous pourrez y voir son ancien contenu. Vous pourrez ainsi voir s'il s'agissait d'un site e-commerce, d'un site d'actualité ou d'un site qui n'a rien à voir avec le nom de domaine.

Mon conseil : si votre nom de domaine contient le mot "informatique" mais que vous vous apercevez que le site parlait de serrure ou de chaussures à la mode, c'est que quelque chose cloche.

Evitez au maximum ce genre de domaines expirés.

Vérifier les liens (backlinks)

L'un des principaux intérêt d'utiliser un domaine expiré c'est de récupérer tout ou partie des anciens backlinks. Mais, pour cela, il faut déjà que les liens soient présents et utiles !

Il est donc nécessaire de procéder à une vérification complète du profil de liens du domaine. Bien que cela ne soit pas le sujet de cet article, voici quelques idées pour faire cela...

On peut commencer par faire une recherche de "citations" sur Google sur le nom de domaine :

-inurl:nom-domaine.com nom-domaine.com

Cela va déjà donner une idée de ce qui existe déjà autour de ce nom de domaine. Si vous ne trouvez rien à ce moment, c'est - à mon avis - un signe plutôt mauvais. Mais comme Google ne connait et n'affiche pas forcément tout, on peut utiliser d'autres services.

Il y a tout d'abord, le service Open Site Explorer de Moz. Moyennant une inscription gratuite, vous pourrez interroger la base de données du site qui vous renseignera sur le profil de liens de votre nom de domaine expiré.

Open Site Explorer de Moz.com : des metriques intéressants

Si ce site donne une première impression, il est pourtant largement incomplet. C'est la raison pour laquelle, on préférera sans doute utiliser un outil comme Ahrefs ou Majestic qui proposent tous deux un service similaire avec des données plus fiables (c'est mon avis personnel).

Il est couramment admis que Ahrefs propose la base de données de liens la plus fournie, mais c'est assez subjectif et cela varie grandement en fonction des sites internet.

Mon conseil : utilisez le maximum de services disponibles pour avoir la meilleure idée possible des liens de votre domaine.

Aussi, ne croyez pas aveuglement les résultats donnés par ces services et vérifiez toujours manuellement le lien (son ancre, do follow ou no follow, si la page est indexée dans Google, etc.).

Autres indicateurs et choses à regarder

Il existe beaucoup d'autres éléments qui peuvent être étudiés avant d'acheter un domaine expiré. Voici, en vrac, quelques indicateurs que j'aime regarder :

  • Domain autority et Page autority (DA et PA) de chez Moz (le "trust" aussi, plus de 3 et c'est top)
  • Alexa rank
  • Les différents indicateurs de chez SEMRush
  • Les partages d'articles précédents sur les réseaux sociaux
  • Si une expression ou un mot clé est présent dans le nom de domaine
  • Je me méfie si une marque est présente dans le nom de domaine (faire une recherche sur le site INPI en cas de doute)
  • S'il y a déjà beaucoup de résultats dans Google en tapant le nom de domaine sans son extension sur le moteur de recherche
  • S'il y a des enchères Adwords sur le nom de domaine (sans son extension)
  • Si une page facebook et twitter existent déjà
  • La langue des sites sur lesquels les backlinks existent
  • S'il y a des backlinks de domaines .edu ou .gouv
  • etc.

Notez que cette liste n'est pas exhaustive et que je regarde aussi des choses uniquement pour certains domaines...

Il se peut que ces métriques ne correspondent pas à ce que vous recherchez à partir d'un nom de domaine. Aussi, il est nécessaire de faire preuve d'initiatives et de tester des choses. C'est aussi un peu cela le référencement !

Que faire avec un nom de domaine expiré ?

Maintenant que vous avez un beau nom de domaine qui a déjà un historique, vous pouvez vous en servir pour différentes choses. J'ai noté ci-dessous quelques idées, mais les meilleures idées sont celles qui sont uniques et qui n'appartiennent qu'à vous, donc il faudra faire travailler ses méninges !

Créer un nouveau site

Evidemment, vous pouvez créer un tout nouveau site. Vous utiliserez les backlinks déjà existants pour bénéficier rapidement d'un peu de notoriété sur le domaine.

De même, vous pourrez aller commenter les articles qui parlent de votre site (vous savez les anciens articles de blogs, sites nationaux et les discussions de forums) et mentionner le fait qu'une nouvelle activité existe avec un site refait à neuf, des nouveaux articles, des nouveaux produits, des nouveaux services, etc.

Créer un blog (site éditorial) pour un site e-commerce

C'est quelque chose que j'ai vu quelque fois : on utilise un domaine expiré pour créer un site éditorial (ou blog) lié à un site qui vend des produits (e-commerce) ou des services.

On utilise ce deuxième site pour attirer des visiteurs avec du contenu textuel ou des vidéos et on cherche ensuite à les emmener vers le site e-commerce pour faire une vente.

Si c'est bien fait, c'est très ingénieux et on ne risque rien niveau SEO à condition d'utiliser des liens en no-follow comme il faut. Cela a l'avantage de positionner aussi un deuxième site sur la niche du site principal.

A mon avis, cette stratégie sert surtout à renforcer la position de l'entreprise sur sa niche.

Si le site principal n'est pas déjà bien positionné, il sera peut être préférable d'utiliser une autre technique.

Ajouter un site à votre PBN

On rentre clairement dans le "black hat" ou le "grey hat" avec cette technique. L'idée est que vous avez déjà des sites et que ceux-ci vous sont utiles pour gagner de l'argent, faire des liens, faire des échanges de liens ou d'articles, etc.

Bref, au fil des mois et des années, vous avez constitué ce qu'on appelle un "réseau de blog personnel" ou "personal blog network" en anglais, d'où l'acronyme PBN.

Vous allez donc créer un nouveau site à partir de votre nom de domaine expiré pour ajouter une corde à votre arc. Ce site n'est donc pas nécessairement destiné à générer des revenus (ou des leads) mais plutôt à diversifier votre portefeuille de sites web.

Faire une redirection 301

Cette technique est plus que limite, mais elle doit être mentionnée pour avoir fait le tour des principales techniques liées aux domaines expirés.

Vous allez donc acheter le nom de domaine uniquement pour faire une redirection 301 (permanente) vers votre site principal.

Exemple :

  1. Vous avez déjà le site "chaussure.com"
  2. Vous trouvez le nom de domaine "chaussure-de-ville.fr" qui a déjà plein de backlinks
  3. Vous redirigez "chaussure-de-ville.fr" vers "chaussure.com"

L'idée est de faire grimper le nombre de backlinks du site principal en utilisant ceux que vous avez trouvés via le nom de domaine expiré.

Cette technique est toujours sujette à controverse et il est possible que les moteurs de recherche (dont Google) n'apprécient pas réellement cette stratégie... C'est donc à vous de voir.

Revendre le domaine

Vous pouvez créer une page sur le nom de domaine que vous venez d'acheter, vérifier que tous les backlinks sont bien présents et chercher ensuite à vendre le site à bon prix.

Précautions à prendre

Enfin, quelque soit l'usage du domaine expiré, voici une petite précaution à prendre. Il est nécessaire de rediriger efficacement les backlinks déjà existants vers les nouvelles pages de votre site.

Exemple : il peut exister des liens vers les pages www.mon-domaine.com/page1.html et www.mon-domaine.com/page2.html. Mais ces pages n'existent sans doute pas sur le nouveau site que vous venez de créer. Il faut donc rediriger (là encore avec une 301) vers les pages adéquates du nouveau site.

Ceci dans le but de ne pas perdre les bénéfices des backlinks déjà existants.

Pour d'autres articles sur le référencement et le SEO, cliquez ICI.